Accueil
kinesiologie
Stress
Séance
Test musculaire
Techniques
contact
Articles-Pensées
Liens-Biographie


Pensée du jour
"La plus grande tâche que l'homme ait à accomplir dans sa vie est de se donner naissance à lui même pour devenir ce qu'il est potentiellement."

Le test musculaire kinésiologique

Dans les années 60, le Dr Goodheart, chiropracteur, démontre la relation entre les muscles, les organes et les méridiens d’acupuncture.

Il a découvert qu’il existait une relation entre une situation de stress et la réaction du muscle. Il a compris que le test musculaire était un instrument de bio-feed back.

A sa suite, les chiropracteurs et les chercheurs américains qui sont à l’origine de la kinésiologie moderne ont réalisé tout l’intérêt de la réaction musculaire. Ils sont arrivés à cerner l’impact et la résonance des muscles sur l’organisme entier, dans son aspect non seulement physique mais énergétique.

Le changement d’énergie consécutive à un stress entraîne automatiquement une modification du tonus musculaire.

En effet, confronté à différents facteurs de stress, que ce soit un facteur physique, un dysfonctionnement du système organique, une perturbation dans le méridien énergétique ou tout simplement une émotion ou pensée perturbatrices, un muscle « verrouillé » (fort) peut se « déverrouiller » (devenir faible).

Tous les kinésiologues ont recours au test musculaire pour aider le consultant à définir les facteurs qui perturbent son énergie vitale et l’empêchent d’utiliser l’ensemble de son potentiel.

Le test musculaire sert de dénominateur commun entre le kinésiologue et la personne qui vient consulter. Il permet une perception et une évaluation partagée de ce qui est facteur de stress ou au contraire d’équilibre.